10 décembre 2023

tout pour maison

Maison et décoration

Automatisation portail : quel système convient à un portail double battant ?

3 min read

Automatisation portail : quel système convient à un portail double battant ?

L’automatisation est devenue de plus en plus incontournable, notamment

pour plus de confort et pour un maximum d’aisance. L’automatisation de son

portail n’en fait pas exception. Cependant, il faut noter que c’est une décision

à ne pas prendre à la légère. C’est parce que le choix du système dépend de

son type de portail. Ainsi, nous vous proposons des conseils pour vous aider à

sélectionner le meilleur mécanisme, en particulier pour un portail double

battant.

Est-il possible de motoriser un portail double battant ?

Pour faire court, oui, il est possible de motoriser un portail double battant.

D’ailleurs, notez que presque tous les types d’ouvertures sont motorisables.

C’est-à-dire qu’il s’agisse d’un portail battant (à un ou deux vantaux),

coulissant, etc.

Le seul problème qui puisse rendre un portail non motorisable est son

emplacement et ses équipements. C’est le cas notamment d’un portail

installé sur une pente. Alors, en cas de doute, vous pouvez obtenir  plus

d’informations ici , pour savoir comment motoriser son portail, qu’il soit

double battant ou pas.

Comment fonctionne le mécanisme de motorisation d’un portail double battant ?

Le mécanisme de motorisation d’un portail double battant n’est pas très

compliqué. Un portail double battant motorisé utilise un système de poulies

qui sont reliées aux parties supérieures et inférieures du portail. Le système

est contrôlé par un interrupteur électrique ou manuel.

Lorsque l’interrupteur est activé, les poulies commencent à tourner, ce qui

provoque l’ouverture des deux vantaux du portail. Le poids de la porte la fera

s’ouvrir comme une porte, puis se refermera lorsqu’elle atteindra sa

destination.

Bien choisir le système de motorisation adaptée à son portail double battant ?

Prenez en compte le poids de votre portail

Le poids du portail est le premier point à considérer pour choisir le système

de motorisation adaptée à votre portail double battant. Plus précisément, il

s’agit de la masse des vantaux que le mécanisme contrôlera. De plus, il est

relativement facile de le déterminer. Pour ce faire, multipliez la largeur et la

hauteur de votre portail, ensuite utilisez une calculatrice en ligne destinée

pour cet effet.

Faites un choix en fonction de la largeur des vantaux

Notez que le système de motorisation d’un portail double battant est

beaucoup plus compliqué que celui d’un portail à un battant. La largeur des

vantaux est donc l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte

lors du choix du système de motorisation à utiliser.

La largeur des vantaux détermine la largeur d’ouverture de votre portail, et

de ce fait la largeur de votre portail lorsqu’il s’ouvrira. Si vous avez une

ouverture étroite, vous pouvez choisir un système électrique ou hydraulique.

Ce système ne nécessite pas en effet de source d’alimentation externe et

peut s’adapter à la largeur de votre portail.

Considérez la fréquence d’ouverture de votre portail

La fréquence d’ouverture du portail double battant est un autre facteur à

considérer pour le choix d’une motorisation portail. Cette fréquence

correspond au cycle d’ouverture et de fermeture des ouvrants au cours d’une

journée. Et plus le cycle est à un plus grand nombre, plus le mécanisme doit

être adapté à des charges plus élevées. Il faut donc miser sur des

servomoteurs pour des travaux intensifs.

Quel est le système de motorisation idéal pour un portail double battant ?

Le système de motorisation le plus courant pour les portails battants est un

entraînement par chaîne. Il s’agit de l’option la plus rentable, la plus durable

et la plus fiable pour un usage résidentiel.

En fait, un système d’entraînement par chaîne se compose d’un moteur,

d’une boîte de vitesses et d’un pignon aux deux extrémités du portail. Le

moteur entraîne le pignon à une extrémité de la porte, qui à son tour

entraîne l’autre pignon. La chaîne passe entre les deux pignons et transfère la

puissance pour ouvrir ou fermer le portail.

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *