31 janvier 2023

tout pour maison

Maison et décoration

Dépose d’une cuve à mazout : qu’est-ce qu’il faut savoir et quelles sont les étapes à suivre ?

3 min read

Les cuves à fioul peuvent être une source importante de pollution de l’environnement, mais aussi

pour la santé humaine. C’est pourquoi il est important de déposer sa cuve si elle n’est plus utilisée ou

si elle est endommagée. Mais comment s’y prendre et qu’est-ce qu’il faut savoir sur cette pratique ?

Découvrez la réponse à cette question dans cet article. Nous vous disons tout sur la dépose d’une

cuve à mazout dans la suite.

Quand déposer sa cuve à fioul est-elle incontournable ?

Le retrait d’une cuve à fioul n’est pas une décision à prendre à la légère ni une tâche simple. De

nombreux facteurs doivent être pris en compte pour décider si une cuve à fioul doit être retirée ou

non. L’âge du réservoir et son état sont l’un des facteurs les plus importants. En fait, s’il a plus de 25

ans, il doit être retiré.

Ce n’est pas tout, les cuves qui sont en mauvais état doivent également être retirées. En effet, ils

présentent un danger pour la sécurité et peuvent fuir dans le sol et contaminer les réserves d’eau

souterraine.

Enfin, si vous n’avez plus recours à la cuve, il est tout aussi important d’envisager de le déposer. C’est

parce qu’elle peut constituer un risque pour l’environnement, et surtout pour votre santé et celui de

votre entourage.

Quelles sont les étapes à suivre pour la dépose d’une cuve ?

Comme dit plus haut, la dépose d’une cuve à mazout n’est pas une mince affaire. En fait, il y a

quelques étapes obligatoires à suivre et durant lesquelles il faut procéder avec délicatesse. D’ailleurs,

c’est pour cette raison qu’il vaut mieux laisser le travail à un professionnel.

Mais avant tout, vous devez prendre en considération le type d’installation dont vous disposez. En

effet, les mesures à prendre diffèrent si vous avez une cuve hors-sol ou enterrée. Toutefois, les

procédures à suivre restent les mêmes, indépendamment de ce dernier.

Voici les étapes pour démonter une citerne mazout en toute sécurité  !

Vidange du réservoir

La première étape à entreprendre pour procéder à la dépose de sa cuve à mazout consiste à la vider.

En fait, il se pourrait qu’il y ait encore des résidus de gaz à l’intérieur de votre citerne. Ce qui pourrait

polluer l’environnement, ou même vous mettre en danger si vous ne le videz pas comme il le faut.

C’est ce qui explique l’importance de cette étape.

Nettoyage de la cuve

L’étape suivante pour la dépose d’une cuve consiste à la nettoyer. Plus précisément, elle revient à

nettoyer chaque recoin de la cuve, depuis ses parois jusqu’à son fond. Elle permet d’enlever tous les

déchets d’hydrocarbures ainsi que les boues ou autres résidus qui ont pu s’accumuler au fil des

années.

Le dégazage de la citerne

Après le nettoyage, la prochaine étape est le dégazage de la citerne. En effet, bien qu’on ait procédé

à la vidange en premier lieu, il se peut que des résidus toxiques et inflammables soient toujours

présents dans la cuve. Le fait est que la vidange ne sert qu’à enlever le liquide inflammable dans le

fioul, non le gaz. C’est pour cette raison qu’il faut absolument dégazer la citerne.

La neutralisation de la cuve

La neutralisation est la dernière étape pour la dépose de sa cuve. Pour cela, vous avez deux choix, à

désavoir : la découpe de la cuve ou son comblement.

La découpe, comme son nom l’indique, consiste à découper la cuve. Et une fois coupée, elle doit être

transportée dans un centre de traitement de déchets d’hydrocarbures.

Sinon, vous pouvez la combler avec un produit inerte pour la neutraliser. Vous pouvez choisir entre le

sable ou le béton pour ce faire. Mais quoi qu’il en soit, l’important est de veiller à ce que la totalité

des parois internes soit couverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *